Tablettes, mobiles… : peuvent-ils vraiment nous aider à trader ?

Les dispositifs électroniques sont de plus en plus sophistiqués. Il est donc tout à fait logique d’intégrer leur utilisation à notre trading. Mais dans quelles mesures peuvent-ils vraiment être utiles au trader ? Et quelles sont leurs limites ? Continuer la lecture

Un commentaire

_________________________________________________

La preuve par l’image

C'est toujours la grande querelle entre les inconditionnels de l'analyse technique et les fondamentalistes. Les premiers jurent qu'on peut tout deviner à partir de la seule variation des prix dans le temps, via les graphiques. Les seconds pensent au contraire qu'il faut analyser les chiffres des sociétés pour parvenir à deviner le "juste prix" d'une action. Continuer la lecture

2 commentaires

_________________________________________________

Journal d’un futur rentier (33)

Journal

 Y a pas à dire on vit une époque particulière. Si on était en 1999 certains auraient déjà agité le spectre de la fin du monde. Les guerres éclatent de tous les côtés, des forcenés tirent sur n'importe qui un peu partout et y a même des drones qui volent au-dessus de Paris. La psychose monte et tout le monde devient parano. Tout ça me rappelle curieusement l'atmosphère pesante qui prévalait après les attentats du 11 septembre et les épisodes d'Anthrax qui ont suivi. Continuer la lecture

_________________________________________________

Jour de paie

C'est jour de paie. On n'est pas le 27 du mois, mais pourtant c'est bel et bien jour de paie. Lorillard vient de me verser son dividende, en augmentation de 7% par rapport à l'année passée. Je ne sais pas vous, mais je n'ai jamais eu une augmentation pareille de la part d'un employeur, même lors de mes plus grosses promotions (qui ne m'ont en fait valu que des soucis supplémentaires).

Continuer la lecture

Un commentaire

_________________________________________________

Une petite ballade au hasard

Je lis en ce moment la Bible de l’investissement de Burton Markiel, ‘A Random Walk Down Wall Street’. En 1973 déjà, Burton Markiel a pris les armes et a démystifié les capacités des analystes, des courtiers et des gestionnaires de fortune à générer de l’alpha pour leurs clients. Il fut le premier à publier des études rigoureuses, avant que les PC existent et rendent le travail rapide, comparant les performances des uns et des autres avec le marché en général. La conclusion est toujours valable aujourd’hui : si on inclut les frais de courtage (et dans certains pays les impôts sur les gains en capitaux), il est impossible de battre l’indice de façon constante (donc sur plusieurs années consécutives) avec le même niveau de risque. C’était la première mise en cause de la gestion active et surtout la démonstration statistique que pour le commun des mortels, la gestion active fait perdre plus d’argent par rapport à l’indice que la gestion passive (les indices n’incluent pas de frais, la gestion passive est donc aussi ‘perdante’ face à l’indice, mais de façon plus modérée).

Continuer la lecture

3 commentaires

_________________________________________________